La Ville de Namur a placé la transition écologique au coeur de ses priorités. Parmi les moyens envisagés pour lutter contre les effets des changements climatiques, on retrouve la verdurisation des espaces en coeur de ville.

Dans cette optique, la Ville de Namur a entamé, dès 2019, avec la Fédération Wallonie Bruxelles, des discussions au sujet du site occupé par la Haute Ecole Albert Jacquard, rue des Dames blanches. Le site représente une opportunité exceptionnelle, de par sa taille et sa localisation, de concrétiser la volonté de la Ville  de faire de Namur une ville plus verte et plus accueillante pour la biodiversité. En effet, un parc urbain de 7.000 m² verra le jour en lieu et place de bâtiments scolaires vétustes. 

Dans le cadre de la création de ce nouveau parc sur le site dit « de l’Espena », la Ville de Namur a souhaité en 2019, entreprendre un processus participatif avec les forces vives du quartier.

Au travers d’une telle démarche, la Ville de Namur espèrait bien renforcer le dialogue avec les citoyens et citoyennes, les impliquer un maximum dans les réflexions relatives à l’aménagement de ce parc et ainsi, aboutir à un projet qui prennent un maximum en compte les revendications des Namurois et Namuroises.

Courant du mois de septembre 2019, la Ville a donc lancé un appel à candidature auprès des riverains et riveraines, commerçants et commerçantes ainsi que des personnes habitant le quartier en vue de participer à ce processus de co-construction.
Pour garantir la qualité des échanges, les candidats et candidates retenus ont été sélectionnés par un bureau d’étude mandaté, sur la base de critères d’âge, de genre, de catégorie socio-professionnelle, afin d’avoir l’échantillon le plus objectif et représentatif de la population namuroise. Les places aux ateliers étant limitées, la sélection réalisée par le bureau d’étude a privilégié les riverains et riveraines ainsi que les personnes habitant  le voisinage du parc en projet.

En 2019 et 2020 , plusieurs réunions se sont ainsi tenues avec  les candidats et candidates afin de visiter le site mais surtout,  de discuter de leurs besoins et de leurs envies quant au réaménagement des lieux.  L'objectif était bel et bien de rendre les participants et participants,  acteurs et actrices du projet.

Leurs remarques ont été pris en compte par les bureaux d'études.  Le panel citoyen a en effet pu s'en rendre compte lors d'une ultime réunion qui s'est tenue courant du mois de juin 2022 et qui les invitait à découvrir les esquisses finales qui figureront dans la demande de permis.

Cette réunion était finalement aussi l’occasion de discuter du mobilier qui sera installé dans le parc (bancs, jeux...).

En l’état, le projet du parc urbain rue des Dames Blanches a bien avancé puisque la Ville de Namur a déposé sa demande de permis unique. Le dossier ayant été déclaré complet par le Fonctionnaire délégué, l’enquête publique est en cours du 11 au 31 août. Cette demande de permis concerne les travaux de désamiantage, la démolition d'anciens bâtiments, l'assainissement des sols, le nivellement et la création d'un parc public d'agrément. Si le projet d’aménagement est aujourd’hui finalisé, celui-ci sera peut-être voué à de légères modifications suite à l’enquête publique, et à l’étude en cours au niveau du Bureau d’études des Voies publiques. La délivrance du permis unique par les fonctionnaires technique et délégué devrait arriver à la fin de l’année 2022.

                                           

                                           

                                            

                                            
                                                                                                                                                                               ©Bureau Impact - ASM Editions

La Ville de Namur se réjouit de pouvoir offrir à ses citoyens et citoyennes un véritable poumon vert en coeur de ville, prenant place sur un site de 7.000m2 entièrement minéralisé aujourd’hui.

Une première en Wallonie ! Un projet inédit rendu possible grâce au soutien de la Wallonie à travers sa Politique d’Investissement de la Ville (PIV). 5.850.000€ sont consacrés à l’acquisition et l’aménagement du parc.

Par ailleurs, un appel à idées sera prochainement lancé par la Ville pour trouver le nom définitif de ce futur parc urbain !


Envie savoir plus sur ce dossier ?  N'hésitez pas à consulter les documents ci-dessous qui présentent les grandes options du projet tel que défini actuellement : 

Le dossier de presse qui reprend le projet dans sa globalité - 23 août 2022

La Présentation Powerpoint de la séance d'information publique  du 23 août 2022

- La plaquette de présentation du projet dans sa globalité - Août 2022