Actualités du NID | 23.10.2020
Du lundi 26 au vendredi 30 octobre, la circulation pourra s’effectuer uniquement vers Andenne à hauteur du chantier de sécurisation et de réhabilitation du revêtement de la N90 entre Andenne et Namur (sur 4,5 km). La vitesse y restera limitée à 50 km/h.

Les usagers qui se dirigent vers Namur seront déviés via la N959. Une déviation sera également mise en place depuis Andenne afin d’inviter les usagers à rejoindre Namur directement via l’autoroute E42/A15 et d’éviter un report trop important de la circulation sur les axes secondaires.

Cette phase du chantier devait initialement se dérouler durant la nuit afin de limiter l’impact sur le trafic, mais les températures trop basses ne permettent pas d’effectuer les opérations prévues de manière optimale.

Cette fermeture des voies vers Namur est susceptible d’être effectuée à un autre moment si les conditions météorologiques ne sont pas favorables.

Pendant le reste de la durée du chantier, la circulation restera réduite à une seule voie dans chaque sens avec une vitesse toujours limitée à 50 km/h. L’accès aux villages est conseillé via un itinéraire de déviation local.

Pour rappel, ce chantier, qui a débuté le 28 septembre dernier, consiste à :

  • Poursuivre la réduction de la voirie de 2x2 bandes à 2x1 bande
  • Réhabiliter la couche supérieure du revêtement dans les deux sens sur 4 km
  • Créer des tourne-à-droite et tourne-à-gauche via le placement de marquage et d’îlots centraux
  • Renforcer la signalisation verticale et les limitations de vitesse (panneaux de signalisation, marquage au sol)


Le chantier devrait être terminé au printemps 2021, si les conditions météorologiques sont favorables.

 

***
Ces travaux sont financés par la SOFICO, dans le cadre de son Plan de relance des chantiers (auto)routiers approuvé en juillet dernier, pour un budget de près de 2 184 000 € HTVA. Ils ont été réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures.

 

Téléchargez ici le communiqué de presse de la SOFICO.